Lycée : les aides financières

Les familles dont un ou plusieurs enfants sont scolarisés au lycée peuvent bénéficier de différentes aides, comme l’allocation de rentrée scolaire, les bourses nationales, le fonds social lycéen, etc.

Le but de ces aides étant de soutenir financièrement les foyers aux revenus modestes face aux dépenses scolaires de leurs adolescents. Découvrez les aides financières auxquelles vous pouvez peut-être prétendre pour vos enfants inscrits au lycée.

L’allocation de rentrée scolaire pour les lycéens

Les lycéens peuvent profiter de l’allocation de rentrée scolaire jusqu’à leurs 18 ans. Le montant de l’Ars change chaque année, avoisinant les 500 € par enfant âgé de 15 à 18 ans.

Pour bénéficier de cette aide, le foyer doit justifier de ressources inférieures aux plafonds fixés selon le nombre d’enfants à sa charge.

Cette allocation est versée automatiquement par la CAF ou la MSA aux familles éligibles dont les enfants ont moins de 16 ans.

En revanche, les parents d’adolescents âgés de plus de 16 ans doivent procéder à des démarches auprès de ces mêmes organismes pour bénéficier de l’Ars au moment de la rentrée scolaire.

Les bourses nationales pour les lycéens

La bourse de lycée

Les lycéens peuvent prétendre à la bourse de lycée, dont le montant varie en fonction des ressources et des charges de leurs familles. Versée en 3 fois à la fin de chaque trimestre, cette bourse comporte 6 échelons allant de 150 € par trimestre pour le premier, à plus de 300 € par trimestre pour le dernier.

Un simulateur, mis à disposition par le service public, vous permet de connaître le montant de la bourse de lycée à laquelle vous pouvez prétendre.

À noter : les élèves qui fréquentent une classe de niveau collège dans un Érea (établissement régional d’enseignement adapté) peuvent eux aussi bénéficier de cette bourse de lycée, sans qu’elle dépasse 226 € par trimestre.

La bourse de reprise d’études

Les adolescents qui ont abandonné leur formation avant de finalement reprendre des études professionnelles, peuvent prétendre à une prime de reprise d’étude.

Versée en trois fois, en même temps que la bourse de lycée, cette prime est d’un montant de 600 €.

Pour en bénéficier, adressez-vous au secrétariat du lycée de votre enfant.

La bourse au mérite

Ce dispositif complémentaire est versé aux élèves boursiers qui ont obtenu une mention “Bien” ou “Très bien” au diplôme national du brevet.

Attribuée automatiquement, la bourse au mérite est versée durant toute la scolarité du lycéen, jusqu’à son baccalauréat ou la fin de son CAP.

Versé en trois fois, en même temps que la bourse de lycée, le montant annuel de cette aide va de 400 € à 1 000 € en fonction de l’échelon de bourse du lycéen.

Les fonds sociaux pour les familles de lycéens en difficultés financières

Le fonds social lycéen

Le fonds social lycéen apporte une aide exceptionnelle aux élèves des lycées publics en difficultés financières.

Cette aide, accordée par le chef de l’établissement scolaire (après avis de la commission), leur permet de faire face à leurs dépenses de vie scolaire et de scolarité.

Le fonds social pour les cantines

Ce fonds se destine aux lycéens issus de familles aux ressources modestes. L’aide leur permet de prendre leur repas à la cantine de leur lycée, pour un montant inférieur à celui payé par les familles des autres élèves.

Le fonds social pour les cantines est attribué par le chef d’établissement en cours d’année, et sur avis du conseil d’administration.

Adressez-vous au secrétariat de l’établissement de votre enfant lycéen pour plus d’informations sur les fonds sociaux.

Les aides du département et de la Région pour les frais de cantine des lycéens

Les tarifs des repas servis dans les restaurants scolaires des lycées sont déterminés par le département.

Aussi, départements et Régions peuvent choisir d’appliquer le quotient familial au tarif des repas, de façon à l’adapter aux revenus et aux charges de chaque foyer.

Par ailleurs, certaines collectivités proposent des aides au financement des frais de cantine.

La prime à l’internat pour les lycéens

Les lycéens boursiers et pensionnaires peuvent bénéficier de la prime à l’internat. Celle-ci est attribuée chaque trimestre, de façon automatique, sous forme de déduction des frais de pension.

Cumulable avec d’autres aides, cette prime s’adresse également aux élèves en établissement régional d’enseignement adapté.

Le montant annuel de la prime à l’internat varie selon l’échelon de bourse du lycéen, allant de 327 € à 672 €.

La prime d’équipement dans la voie professionnelle

Brevet technique, CAP, bac pro… Les élèves boursiers inscrits dans la voie professionnelle peuvent bénéficier de la prime d’équipement qui est versée une seule fois pendant la scolarité.

Le montant de cette prime d’équipement est de 341,71 €.

Le Pass’Sport pour financer la rentrée sportive des lycéens

D’un montant de 50 € par enfant, l’allocation de rentrée sportive, le Pass’Sport, permet de financer en partie ou totalement les frais d’inscription des lycéens aux associations sportives volontaires.

L’aide aux frais de transport scolaire pour les adolescents

La majorité des Régions proposent des solutions de financement avantageuses pour les jeunes de moins de 26 ans qui utilisent les transports en commun (TGV, TER, bus).

Ces offres préférentielles sont généralement attribuées sous forme d’abonnements dont le tarif est réduit, ou fait l’objet d’une prise en charge partielle par les collectivités.

Pour en bénéficier, renseignez-vous auprès de votre Conseil régional, de votre Conseil général, ou encore de votre mairie.

Notez nous page