École maternelle: les aides financières

Même si les enfants âgés de 3 à 6 ans sont scolarisés en école maternelle, leurs familles ne peuvent ni prétendre à la prime de rentrée scolaire, ni à l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS).

Toutefois, d’autres aides concernent les enfants de cette tranche d’âge.

Voici donc un listing des différentes aides financières auxquelles vous pouvez prétendre lorsque votre enfant est scolarisé en école maternelle.

Les aides de l’État qui concernent les enfants de 3 à 6 ans

Allocations familiales

Les foyers comptant au moins 2 enfants à charge âgés de moins de 20 ans, peuvent bénéficier des allocations familiales (AF). Cette aide, soumise à condition de ressources, fait suite à la naissance de chaque nouvel enfant (à partir du deuxième). Un simulateur, disponible sur le site de la CAF, permet d’estimer le montant de l’aide auquel vous pouvez prétendre.

À noter : il existe aussi une allocation de soutien familial (Asf) qui peut bénéficier à un enfant privé de l’aide de l’un de ses deux parents (ou des deux).

Complément familial

Réservé aux familles dont le dernier enfant a plus de 3 ans, le complément familial est une aide financière soumise à condition de revenus.

Versée par la CAF ou par la Mutualité sociale agricole (MSA), son montant de base est de 175 € par mois. Un montant qui varie en fonction de votre situation familiale et de vos revenus.

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé

Une allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) vous est attribuée si l’un de vos enfants à charge, âgé de moins de 20 ans, présente une incapacité de 80 %.

Lorsque cette incapacité est comprise entre 50 % et 79 %, vous pouvez également bénéficier de l’Aeeh, mais sous certaines conditions.

Le montant de base de cette aide est de 142,70 € par mois.

Le complément de libre choix du mode de garde pour les enfants en maternelle

Le complément de libre choix du mode de garde (CGM) est une aide versée par la CAF. Elle est destinée aux parents qui travaillent et qui sont contraints de faire garder leurs enfants de moins de 6 ans en dehors des heures d’accueil en école maternelle.

Soumise à certains critères, la CGM permet de financer en partie vos frais de garde, si :

  • vous exercez une activité professionnelle ;
  • vous faites garder vos enfants de moins de 6 ans au moins 16 heures par mois.

Le montant de cette aide varie en fonction du nombre d’enfants à votre charge, mais aussi de leur âge et des revenus de votre foyer.

À noter : à partir des 3 ans de l’enfant, le montant maximal pris en charge par la CGM réduit de moitié pour chaque catégorie de revenu.

Les aides communales et départementales aux frais de restauration scolaire

Les tarifs de restauration scolaire en école maternelle sont fixés par les communes. Ces dernières peuvent choisir d’appliquer le quotient familial au tarif des repas, afin de l’adapter aux revenus et aux charges du foyer. Certaines communes proposent également des aides au financement des frais de cantine. Renseignez-vous auprès de votre mairie et/ou de votre assistante sociale scolaire.

Les enfants scolarisés dans une école élémentaire éloignée de leur domicile, peuvent parfois bénéficier d’une aide départementale (selon les départements). Adressez-vous au directeur de l’établissement scolaire pour en connaître les modalités d’octroi.

La cantine à 1 €, une aide financière de l’État

Mis en place en 2019 par l’État français, la Cantine à 1 € est un dispositif qui vient soutenir la mise en place de tarifications sociales dans les cantines scolaires.

Cette aide financière est accordée aux communes rurales défavorisées de moins de 10 000 habitants. Elle profite ensuite aux familles les plus modestes, dont les enfants peuvent manger au restaurant scolaire pour 1 € maximum par repas.

Les communes accordent ce tarif réduit aux familles dont le quotient familial CAF est inférieur ou égal à 1 000 €.

L’aide au temps libre (ATL) pour financer les activités extra-scolaires

Votre Caf, ou votre MSA, peut vous accorder une aide au temps libre (ATL) ou des bons loisirs, afin de vous aider à financer les activités extra-scolaires (sportives, culturelles ou artistiques) de votre enfant scolarisé en école maternelle.

L’ATL peut également vous aider à financer l’accueil de loisirs sans hébergement de votre enfant les mercredis et pendant les vacances scolaires (sauf celles d’été).

Les critères d’attribution sont propres à chaque département, mais concernent généralement les enfants âgés de 4 à 16 ans. Sous condition de ressources, l’ATL est généralement attribuée aux foyers qui bénéficient de prestations familiales de la Caf ou de la MSA, et dont le quotient familial est inférieur ou égal à 700 €.

L’aide aux frais de transport scolaire pour les jeunes enfants

Certaines Régions prennent en charge le coût du transport scolaire des élèves scolarisés de la maternelle jusqu’à la terminale.

De même, les départements peuvent vous octroyer une aide aux frais de transports réalisés avec votre voiture particulière, si vos enfants ont plus de 5 ans et que le transport public (car ou train) est inadapté ou inexistant.

Afin d’obtenir plus d’informations sur ces subventions, adressez-vous au service des transports scolaires de votre commune.

3/5 - (2 votes)